1a Rue de Chigny - 51500 Ludes - France
+33 (0)3 26 61 12 84
contact@champagnesergerafflin.fr

Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l’alcool selon la législation en vigueur dans votre pays.
S’il n’existe pas de législation à cet égard, vous devez être âgé d’au moins 18 ans

J’accepte les termes et conditions de ce site :

Oui Non


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.


De raisin en cuve

Le Pressurage
Dès l’arrivée des raisins au centre de pressurage, ils sont pesés et inscrits sur un registre.
Chaque cru arrivant au pressurage est identifié. On constitue alors des marcs homogènes de 4000 kilos de raisins: même cépage, parcelle ou regroupement de parcelles comparables.
Ils seront pressurés de façon distincte afin de pouvoir préserver au maximum la traçabilité de leur origine. Le titre alcoométrique est systématiquement contrôlé.

A partir de chaque «marc», on peut extraire 25,50 hectolitres de moût. Le moût est séparé en deux parties distinctes :
- Les 20,50 premiers hectolitres constituent la «cuvée», le jus le plus pur de la pulpe riche en sucres et acides.
Elle donne des vins d’une grande finesse, aux arômes subtils avec une bonne fraîcheur en bouche et une meilleure aptitude au vieillissement.
- Les 5 hectolitres suivants sont appelés la «taille», riche en sucre avec moins d’acides, plus de sels minéraux et de matières colorantes.
Elle produit des vins aux caractères aromatiques intenses, plus fruités dans leur jeunesse mais d’une moins grande longévité.

Les jus qui s’écoulent du pressoir sont recueillis dans des cuves appelées en Champagne «belons». En fin de pressurage, ces moûts sont transférés dans les cuves de débourbage.

images/pages/de_raisin_en_cuve/PressoirExterieur.png

images/pages/de_raisin_en_cuve/PressoirInterieur.png

Le Débourbage
Le «débourbage» consiste en une décantation statique des jus, il a pour but d’obtenir des jus clairs donnant des vins fruités et francs. Après 12 à 24 heures les jus débourbés sont soutirés et acheminés vers la cuverie pour les premières étapes de vinification et fermentation.

Premières Fermentations
La première fermentation des vins de Champagne est la fermentation alcoolique qui transforme le moût en vin. Les levures “mangent” le sucre et produisent ainsi de l’alcool et du gaz carbonique, ainsi que d’autres composants qui construisent les caractéristiques sensorielles du vin. Cette fermentation a lieu dans des cuves Inox thermorégulées.

Voir la suite : De cuve en bouteille